Odile Jacob publie

Pierre Karli

Le Besoin de l’autre Une approche interdisciplinaire de la relation à l’autre

La relation à l’autre, avec sa dynamique affective, a joué un rôle essentiel dans la coévolution biologique et socioculturelle de notre espèce et anime tout autant le développement biopsychosocial de chacun de ses membres. L’homme est à la fois créature et créateur de la culture, car il s’en nourrit en même temps qu’il l’alimente et qu’il la transmet de génération en génération. Dans ce dialogue du singulier et du collectif, le cerveau humain joue le rôle d’agence centrale de médiation, d’intégration, d’unification et d’adaptation.

Dans la réflexion théorique sur la condition humaine comme dans les prises en charge plus concrètes de tel ou tel de ses aspects, il faut appréhender le sujet dans sa globalité en s’efforçant de décloisonner et en évitant de mutiler l’Homme en l’amputant de l’une ou l’autre de ses dimensions majeures. Si nous voulons concevoir et construire l’avenir de notre société, il faut commencer par clarifier notre vision de l’Homme-à-venir.

C’est ce que propose ici Pierre Karli, scientifique autant qu’humaniste.

Pierre Karli a notamment publié L’Homme agressif et Les Racines de la violence. Il a créé et dirigé un laboratoire de neurophysiologie du CNRS ; il a été président de l’université Louis-Pasteur de Strasbourg et est membre de l’Académie des sciences. En 2000, il a fondé, avec un groupe de théoriciens chercheurs et de praticiens acteurs de terrain, l’Institut pour la promotion du lien social (IPLS).