Odile Jacob publie

Boris Cyrulnik

Quand un enfant se donne « la mort »

« Jusqu’à présent, personne n’avait osé aborder, voire effleurer, cette triste réalité du suicide des enfants et des préadolescents. Je suis convaincue que la lecture de ce livre remarquable de Boris Cyrulnik permettra de sauver des vies.
Nous pouvons tous être des acteurs de la prévention du suicide des enfants. L’amour, l’affection, les liens familiaux, l’écoute constituent des protections efficaces. Je crois que le message le plus important de Boris Cyrulnik, c’est que l’histoire n’est jamais écrite. »

Jeannette Bougrab
Secrétaire d’État chargée de la Jeunesse
et de la Vie associative

Boris Cyrulnik est neuropsychiatre et directeur d’ensei-gnement à l’université de Toulon. Il est l’auteur de nombreux ouvrages qui ont tous été d’immenses succès, notamment Un merveilleux malheur, Les Vilains Petits Canards, Parler d’amour au bord du gouffre, De chair et d’âme, Autobiographie d’un épouvantail, Mourir de dire, et récemment Les Âmes blessées.