Odile Jacob publie

Monique Dagnaud, Jean-Laurent Cassely

Génération surdiplômée Les 20 % qui transforment la France

Et si la principale fracture au sein de nos sociétés n’opposait pas le 1 % des superriches aux 99 % restants, mais les 20 % des surdiplômés à tous les autres ?

Environ un jeune sur cinq sort du système scolaire avec un master ou un diplôme de « grande école ». Faire partie de ces 20 % est aujourd’hui la condition nécessaire pour maîtriser son avenir et intégrer les professions dans la lumière : le monde des start-up, des consultants conviés à penser le futur et, plus largement, celui des influenceurs culturels.

S’appuyant sur une enquête de terrain, de nombreux entretiens auprès de jeunes actifs (25-39 ans) insérés dans le monde de l’innovation et un sondage exclusif, Monique Dagnaud et Jean-Laurent Cassely dressent le portrait de ces premiers de la classe et montrent que, loin de former un groupe homogène, ils se partagent entre tentation du pouvoir, confort et contestation du système.

Alors que les 20 % se détachent du reste de la société, leurs prétentions à proposer un modèle de vie et à fixer un cap politique résisteront-elles à l’entre-soi social qui les caractérise ? Le changement peut-il avoir lieu sans le peuple ?

Monique Dagnaud est sociologue, directrice de recherche au CNRS, spécialiste de la jeunesse et du monde numérique, auteur de nombreux livres dont Le Modèle californien (Odile Jacob, 2016).

Jean-Laurent Cassely est journaliste et essayiste (Slate.fr, L’Express). Il est spécialiste des questions territoriales, de consommation et de modes de vie.