Odile Jacob publie

Maxime Schwartz, François Rodhain

Des microbes ou des hommes Qui va l’emporter ?

Psychose collective ou risque réel ?

À la fin des années 1970, les microbes semblaient vaincus. De la rage à la tuberculose, aucun n’avait résisté. La variole, la plus meurtrière, était même éradiquée. Et puis, en une vingtaine d’années, tout a basculé. Ebola, sida, vache folle, sras, grippe aviaire, les microbes ressurgissent et semblent se jouer des hommes.

Ce livre décrit une réalité scientifique qui dépasse la science-fiction : il montre comment les microbes ont appris à résister aux antibiotiques, quelles parades, toutes plus ingénieuses, ils ont su opposer aux moyens thérapeutiques.

Et il explique à quelles conditions les hommes pourront l’emporter. Pourvu qu’ils ne prêtent pas main-forte aux microbes en les disséminant dans des attaques terroristes !

Maxime Schwartz, biologiste moléculaire, a été directeur général de l’Institut Pasteur. Il est l’auteur de Comment les vaches sont devenues folles.

François Rodhain, entomologiste, est professeur honoraire à l’Institut Pasteur.