Odile Jacob publie

Annick Perrot, Maxime Schwartz

Le Neveu de Pasteur ou la Vie aventureuse d'Adrien Loir, savant et globe-trotter (1862-1941)

Adrien Loir est peu connu du public, pourtant il a joué un rôle fondamental, d’abord auprès de Pasteur, dont il fut l’assistant personnel, puis comme acteur de la création du réseau des Instituts Pasteur.

Ainsi, quand Louis Pasteur répond à l’appel du gouvernement australien pour éradiquer les lapins qui prolifèrent sur son sol, il ne se rend pas à Sydney en personne : il envoie Adrien, qui va créer sur place un Institut, après bien des tribulations. Là, il croise Sarah Bernhardt, s’occupe des bovins à défaut des lapins, photographie les Aborigènes, etc.

Sa vie se confond avec l’expansion mondiale de la vaccination.
Raconter l’histoire d’Adrien Loir, c’est éclairer des aspects souvent méconnus de l’action de Pasteur et de son influence dans le monde.


Annick Perrot est conservateur honoraire du musée Pasteur.

Maxime Schwartz est biologiste moléculaire. Il a été directeur général de l’Institut Pasteur. Il a publié Comment les vaches sont devenues folles (2001), Des microbes ou des hommes, qui va l’emporter ? (avec François Rodhain, 2008) et La Découverte du virus du sida (avec Jean Castex, 2009).

Ensemble, ils ont publié Pasteur et ses lieutenants, Pasteur et Koch et Le Génie de Pasteur au secours des Poilus, qui ont été de grands succès.