Odile Jacob publie

Christian de Duve

Génétique du péché originel Le poids du passé sur l’avenir de la vie

« J’aborde dans ce livre la saga extraordinaire de la vie sur Terre à la lumière des dernières découvertes de la science. Cette histoire a abouti au succès démesuré de notre espèce et aux menaces mortelles qu’il fait peser sur l’avenir.

En privilégiant le bénéfice immédiat, au détriment, parfois, de l’avantage à long terme, la sélection naturelle se trouve, selon moi, à la source de cette extraordinaire réussite, mais aussi des périls qui en découlent.

La science moderne a établi l’invraisemblance du récit biblique des origines du genre humain ; elle n’a pas pour autant invalidé l’intuition qui l’a inspirée. L’humanité est, de fait, entachée d’un défaut intrinsèque, d’un “péché originel” génétique, qui risque d’entraîner sa perte. Il nous faudra effectivement un rédempteur pour nous sauver, mais il ne peut venir que de l’humanité elle-même.

Nous devrons trouver dans les ressources de notre esprit une sagesse qui n’est pas inscrite dans nos gènes. » C. de D.

Le livre d’un grand biologiste, mais aussi d’un moraliste.

Christian de Duve, prix Nobel de médecine, est professeur émérite à l’Université catholique de Louvain et à l’Université Rockefeller de New York. Il est l’auteur de À l’écoute du vivant (2002) et de Singularités (2005), qui ont été de grands succès.