Odile Jacob publie

Pierre Corvol, Jean-Luc Elghozi

Sortir de l’eau De la vie aquatique à la vie terrestre

Issus de l’eau des océans en des temps lointains, les vertébrés terrestres ne sont pas pour autant affranchis de cet élément vital. Le développement de l’embryon humain dans la poche amniotique maternelle, la présence de près de 95 % d’eau dans sa composition aux premiers jours et de 60 % encore à l’âge adulte, tout rappelle à l’homme ses origines marines. Quant à la composition des liquides extracellulaires, elle n’est pas très éloignée de celle de la mer.

Le passage de la vie aquatique à la vie terrestre, la sortie de l’eau, est le résultat d’un long processus évolutif, fait d’adaptations progressives aux conditions d’abord hostiles du nouvel environnement.

De grands spécialistes, biologistes, physiologistes, médecins et philosophes, font le point sur cette aventure étonnante… dont rien ne dit qu’elle soit définitivement achevée.

Pierre Corvol est professeur titulaire de la chaire de médecine expérimentale au Collège de France, dont il est aussi, depuis 2006, l’administrateur. Il a notamment écrit, en collaboration avec Nicolas Postel-Vinay, Le Retour du Dr Knock et L’Arbre vasculaire. Nouvelles voies de guérison.

Jean-Luc Elghozi est médecin, néphrologue à l’hôpital Necker et professeur de pharmacologie à l’université Paris-V.

Contributions d’A. Berthoz, A. Fagot-Largeault, C.-Y. Guézennec, J. Ménard, J.-C. Le Mével, G. Planelles, N. Postel-Vinay, J.-P. Richalet, A. de Ricqlès.