Odile Jacob publie

Thomas Séon

Les Lois d'échelle La physique du petit et du grand

Réalise-t-on bien que derrière l’infinie diversité des stratégies du monde vivant se cachent des lois d’une extrême simplicité ? Qui penserait que le colibri et le condor, la souris et le tyrannosaure, ou encore le poisson rouge et la baleine partagent des lois physiques communes ? Ces « lois d’échelle », aussi simples qu’élégantes, transcendent les dimensions pour donner accès à des principes essentiels.

Tous les objets volants, par exemple, obéissent à une loi simple qui lie leur vitesse à leur masse : un moineau vole moins vite qu’un Airbus, mais tous deux obéissent à la même loi d’échelle. Il en va de même de la souris et de l’éléphant, si l’on compare leur poids et leurs besoins énergétiques. Car si le monde animal est du ressort de la biologie, il se conforme aussi à des lois physiques et géométriques incontournables.

Ce livre novateur invite à voir la nature d’un autre œil, plus attentif à la dimension des choses et à leur forme qu’à leur mise en équation. Cette méthode d’analyse à la portée de tous devrait faire de nombreux adeptes.

Thomas Séon, physicien, chercheur au CNRS, est spécialiste de dynamique des fluides.