Odile Jacob publie

Pierre Daix

Pour une histoire culturelle de l'art moderne De David à Cézanne

« Nous avons laissé aux historiens anglais et américains l'essentiel des études sur l'art moderne. Leurs ouvrages découpent l'histoire en fonction des mouvements artistiques, hors de l'histoire française du siècle qui n'est pas leur propos. Or cette histoire française, unique, extraordinairement mouvementée depuis la Révolution, permet seule de comprendre pourquoi la France a pu offrir un terrain d'élection à toutes les innovations dans les arts plastiques qui ont fait de Paris le centre de la modernité. » P. Daix

C'est tout le XIXe siècle français, dans sa radicale nouveauté, qui est redécouvert et soigneusement analysé à travers ses plus grands peintres - David, Delacroix, Géricault, mais aussi Daumier, Manet, Gauguin et Cézanne.