Odile Jacob publie

Jean-Claude Hazera

L'Allemand perdu La première enquête de Mathurin Capitaine

Automne 1944.

Les fortifications du mur de l’Atlantique ne servent plus à rien, les Allemands ont déjà battu en retraite.

Un blockhaus, pourtant, ne veut pas se faire oublier : dix corps viennent d’y être découverts.

Débarqué de sa campagne, Mathurin Capitaine vient d’intégrer le commissariat de Brest. Dans le climat lourd de l’épuration, le voilà plongé dans le petit monde des entrepreneurs qui ont fait de bonnes affaires pendant l’Occupation pour construire le mur.

Sur fond de marché noir, de corruption et de collaboration, à quoi jouait-on vraiment à l’ombre des blockhaus ? Et quel était le rôle de la onzième victime, la belle et mystérieuse veuve dont l’élégant fantôme fascine Mathurin ?

Journaliste économique, Jean-Claude Hazera a publié Les Patrons sous l’Occupation (avec Renaud de Rochebrune). L’Allemand perdu est son premier roman.