Odile Jacob publie

Karine Alavi

Pitié

La vie de Xavier Lacour bascule un samedi matin pluvieux lorsqu’un inspecteur sonne à sa porte et lui annonce la disparition de sa femme. Ravagé par le chagrin, révolté par l’incompétence des équipes de police, il trouve la force de se lancer dans la traque du meurtrier. Son enquête le mènera sur les traces du professeur Pierre Ferrand, inventeur d’une nouvelle technique qui révolutionne les neurosciences. Désormais l’implantation d’électrodes au cœur du cerveau permet de guérir les maladies neurologiques les plus lourdes.

Courtisé par l’industrie pharmaceutique, admiré et jalousé par ses pairs, le neurochirurgien vient tout juste de rencontrer Alexandra, une mystérieuse sociologue. Leur relation, attisée par l’érotisme, pourrait ne pas
être uniquement liée au hasard ; elle coïncide avec les meurtres qui s’enchaînent des principales collaboratrices de Ferrand. Un tueur en série hante les murs de l’hôpital, traque ses victimes et ne laisse aucune trace.

Un premier roman à l’écriture limpide, directe, au ton sulfureux mais aussi drôle – bref, d’une efficacité redoutable –, qui nous plonge dans l’univers fascinant des neurosciences et dans les tréfonds de nos terreurs intimes.

Karine Alavi est neurologue dans un grand centre hospitalier parisien. Pitié est son premier roman.