Odile Jacob publie

Raymond Aubrac

Où la mémoire s'attarde

Héros de la Résistance, adjoint du chef de l'Armée secrète, plusieurs fois arrêté, plusieurs fois évadé, Raymond Aubrac est l'un des derniers survivants du rendez-vous de Caluire, au cours duquel Jean Moulin fut capturé. Sur ces événements et son parcours politique après-guerre, ses rencontres avec de Gaulle, ses années auprès des communistes, son rôle dans les négociations secrètes qui ont accompagné la guerre du Viêt-nam, ses travaux à l'ONU, il apporte ici un témoignage inédit, essentiel pour l'histoire de notre temps.

« Un petit chef-d'oeuvre littéraire. » Alexandre Adler, Le Point.

« Je savais que Raymond Aubrac était un homme de qualité. Je n'ai pas été déçu. » Pierre Assouline, Lire.

« Raymond, pétillant de malice, courageux à l'extrême, sympathique en diable. Debout, toujours. Avec Lucie. Dieu qu'on les aime, ces deux-là. » Jean-Pierre Rioux, Le Monde.