Odile Jacob publie

Peter Reichel

L'Allemagne et sa mémoire

Comment l'Allemagne a-t-elle digéré l'héritage national-socialiste ? Que sont devenus les bâtiments nazis de Berlin ou Munich ? Que traduit l'état actuel des camps de Buchenwald, Dachau ou Ravensbrück ? Une volonté active de commémoration ou une banalisation du souvenir ? En Allemagne, plus encore qu'ailleurs, la mémoire s'attache à des lieux.

Ville après ville, parfois quartier après quartier, Peter Reichel nous montre les hésitations et les contradictions d'une nation confrontée à un passé qui ne veut pas, ou ne doit pas passer. Une réflexion très actuelle sur la ma-nière dont un pays peut représenter et assumer son histoire, avec ses non-dits, ses horreurs et ses contradictions.