Odile Jacob publie

Armand Laferrère

La Liberté des hommes Lecture politique de la Bible

Depuis quelques années, face à la montée des fondamentalismes, l’idée que la religion serait par excellence source de tyrannie et incitation à la violence semble prévaloir. Et la Bible, juive comme chrétienne, n’échappe pas aux attaques.

Qu’enseigne-t-elle en profondeur sur les questions politiques fondamentales ? Pour Armand Laferrère, « les textes bibliques apportent des réponses au moins aussi riches, aussi subtiles et aussi réalistes que celles de toute la philosophie politique européenne ». Surtout, extraordinairement cohérente, la Bible a légué à l’humanité le principe selon lequel, du fait de la tendance de la nature humaine à faire le mal, tout pouvoir politique doit être limité. Loin d’être une source d’oppression, elle est, au contraire, un rempart contre toutes les tyrannies.

Revenant aux sources historiques de ce qui a permis l’apparition d’une culture exaltant la liberté des individus et la protection des faibles, Armand Laferrère propose une véritable redécouverte de la Bible : ce n’est pas seulement un trésor spirituel, c’est aussi un bréviaire pour notre temps.

Normalien, énarque, Armand Laferrère est membre du comité de rédaction de la revue Commentaire