Odile Jacob publie

Michel Delage

Le Temps d'exister Pour soi, en famille, dans la société

Chacun de nous vit sa propre expérience du temps, liée à ce qu’il est, à son histoire familiale, à la société dans laquelle il évolue ; chacun de nous s’oriente dans l’existence grâce à ces repères temporels.

Mais il arrive que ces repères temporels se brouillent. C’est ce qui se produit lorsque la famille n’est pas stable, qu’elle se décompose ou se recompose. C’est aussi ce qu’on observe dans les phénomènes migratoires. C’est encore ce qui peut survenir lorsque le temps social se désorganise et fait coexister des ralentissements, des blocages et des accélérations.

Dans ce nouveau livre, Michel Delage se propose de nous montrer en quoi le temps est une donnée essentielle pour comprendre l’apparition de certains désordres psychiques ou, tout simplement, certaines difficultés à vivre dans nos sociétés hypermodernes.

Michel Delage est psychiatre, ancien professeur du Service de santé des armées, ancien chef de service à l’hôpital d’instruction des armées Sainte-Anne à Toulon. Thérapeute familial, il a spécialement orienté sa pratique sur l’étude du traumatisme et la compréhension des liens d’attachement au sein de la famille. Il a notamment publié La Résilience familiale, Famille et résilience (avec Boris Cyrulnik), La Vie des émotions et l’Attachement dans la famille et, plus récemment, La Mémoire sans souvenir (avec Antoine Lejeune).