Odile Jacob publie

Régis Debray, Jean Bricmont

À l'ombre des lumières Débat entre un philosophe et un scientifique

Dans leur ouvrage polémique contre la philosophie postmoderne française, Impostures intellectuelles, où ils dénonçaient l’usage métaphorique de notions scientifiques comme autant d’arguments d’autorité, Alan Sokal et Jean Bricmont avaient critiqué, entre beaucoup d’autres, Régis Debray pour son emploi du théorème de Gödel.

Une discussion s’était engagée entre eux, que Jean Bricmont et Régis Debray poursuivent ici sous la forme d’un dialogue exigeant, passionné et passionnant, sur la Raison sous toutes ses formes et dans toutes ses ambiguïtés. Quel sens attribuer aujourd’hui aux Lumières, au positivisme, aux sciences humaines ? Comment penser les révolutions de la biologie ou des neurosciences ? Qu’en est-il de l’idéologie et du politique face au retour du religieux ? La notion de progrès est-elle toujours de mise ? Et peut-on établir une anthropologie fondamentale et universelle ?

Dans ce nouveau livre, Régis Debray le philosophe et Jean Bricmont le physicien se rencontrent, se confrontent et s’affrontent à la confluence des deux cultures, la littéraire et la scientifique. Pour mieux donner l’exemple de la nécessité et de l’urgence du libre débat intellectuel, sans préjugés ni présuppositions.

Régis Debray est agrégé de philosophie, président de l’Institut européen de l’histoire et sciences des religions. Il est, entre autres, l’auteur de Dieu, un itinéraire.

Jean Bricmont est professeur de physique théorique à l’Université de Louvain et président de l’Association française pour l’information scientifique. Il a notamment publié avec Alan Sokal Les Impostures intellectuelles.