Odile Jacob publie

Georges Ugeux

La Descente aux enfers de la finance Préface de Jean-Claude Trichet

La crise financière a ébranlé nos sociétés et choqué les non-initiés qui se sont sentis dépassés par une technicité qui les laissait sans défense.

Sauvées par les banques centrales, les banques ont retrouvé leur équilibre. Pendant que l’attention se focalisait sur la réglementation financière, les gouvernements ont continué à vivre au-delà de leurs moyens. Depuis 2008, la dette souveraine est passée de 30 à 63 billions de dollars. La politique monétaire alternative des banques centrales a quadruplé leurs bilans et réduit les taux d’intérêt à zéro, ou même plus bas, au détriment des épargnants.

Le déni des gouvernements entraîne un risque de tsunami financier. Les gouvernements auront-ils le courage d’agir maintenant ? ou est-il déjà trop tard ? Ce sont ces questions essentielles qu’explore ce livre qui montre qu’il ne faut plus rien attendre des banques centrales, tant elles sont devenues juge et partie.

Georges Ugeux est un spécialiste de la finance internationale qu’il enseigne à la Columbia University School of Law. Il a assumé pendant sept ans les fonctions de vice-président du New York Stock Exchange, puis a fondé Galileo Global Advisors, une société spécialisée dans le conseil international.