Odile Jacob publie

Jean-Claude Carrière

Un siècle d'oubli, le XXe

« Il s’agit du XXe siècle et du début du siècle suivant, déjà mal parti. Qu’en retenir ?

J’ai fait appel à des événements connus, en m’efforçant souvent de dire ce qu’on ne dit pas d’habitude. J’y ai ajouté des épisodes personnels, que je suis parfois le seul à connaître (il en va de même pour nous tous).

J’ai glissé, ici et là, une simple anecdote, une seule phrase, une drôlerie, qui parfois me semblait éclairante.

L’ensemble fait un peu désordre, on dirait un siècle éparpillé, contrasté, où chacun a déjà oublié ce qui le gênait.

Je me méfie des ouvrages d’histoire rectilignes, bien structurés, où la réalité, toujours complexe, a été mise en ordre, où les événements se succèdent dans une logique impeccable.

Et c’est surtout, je crois, un livre sur l’oubli.

Aucun de nous n’y échappe, aucune mémoire n’est infaillible, aucun regard n’est juste et clair.

Chacun, parlant de son temps, pourrait écrire son propre livre. Voici le mien. » J.-C. C.

En racontant le siècle avec drôlerie et gravité, le livre de Jean-Claude Carrière laisse entrevoir les contours d’une vie, celle d’un homme passionné et passionnant.

C’est un privilège de redécouvrir notre époque à travers le regard et les mots de ce conteur exceptionnel.

Scénariste, dramaturge, écrivain, Jean-Claude Carrière est l’auteur de grands succès comme Einstein, s’il vous plaît, Fragilité, Tous en scène, Croyance et, plus récemment, La Paix, La Vallée du Néant et Ateliers