Odile Jacob publie

Bertrand Roehner

Cohésion sociale

Comment nos sociétés résistent aux changements ? Quelle est cette cohésion qui assure leur pérennité dans l’histoire ? Bertrand Roehner l’observe d’abord dans des événements tests comme la destruction des tours de Manhattan (2001), dans des catastrophes comme le tremblement de terre de Tokyo (1923), des émeutes de rejet comme à Aigues-Mortes en France (1893) ou de protestation comme à Brixton en Angleterre (1981), ou encore dans la résistance à une occupation étrangère comme en France (1940). Il la mesure ensuite aux réactions du corps social, par exemple au nombre de temples hindous brûlés après la destruction d’une mosquée en Inde (1992). Cet essai montre ainsi que les méthodes de la physique peuvent féconder les sciences sociales. Bertrand Roehner est membre du laboratoire de physique théorique de l’université Pierre-et-Marie-Curie-Paris-VII. Il a notamment publié Theory of Markets chez Springer, Application of Physics in Economic Modelling et Patterns and Repertoire à Harvard University Press.