Odile Jacob publie

Dava Sobel

La Fille de Galilée

Des trois enfants illégitimes qu’eut Galileo Galilei, c’est Virginia, l’aînée, qui hérita peut-être plus que les autres de son intelligence, de son dynamisme et de sa sensibilité. Lorsqu’elle eut treize ans, son père la fit entrer au couvent, près de Florence, où elle prit le nom de sœur Marie Céleste. Elle n’en fut pas moins la confidente de celui qu’on considère comme le père de la science moderne. Et l’amour de cette jeune femme fut pour Galilée plus qu’un soutien durant ses années les plus créatrices et les plus difficiles ; ce fut aussi une source d’inspiration et de stimulation. À travers l’histoire de cette relation intense et complice, La Fille de Galilée redonne vie à une figure mythique du XVIIe siècle dont le conflit avec l’Église symbolise, aujourd’hui encore, le débat entre science et religion. Sur fond de peste et de guerre, ce récit restitue aussi le climat intellectuel de la Florence des Médicis et de la Rome papale, au moment où bascule l’image que l’humanité a de sa place dans le cosmos.

Dava Sobel est écrivain et vit à New York. Elle est l’auteur de Longitude, qui a connu un immense succès dans le monde entier.