Odile Jacob publie

David Elbaz

La plus belle ruse de la lumière Et si l'univers avait un sens ... Date de parution : 27 octobre 2021

L’univers a un sens et ce sens n’est pas d’aller vers toujours plus de désordre, comme on l’entend parfois dire. Comme l’eau s’écoule toujours de haut en bas le long d’une pente, en suivant un cours qui relève du hasard, l’univers suit une logique révélée par nos puissants télescopes. Les défis planétaires posés à l’humanité prennent un autre sens quand ils sont mis en perspective dans le cours de l’histoire de l’univers, qui parle aussi de ceux qui l’observent.
Est-il vrai que « l’univers aurait pu ne pas être beau », comme s’interroge l’académicien François Cheng ?
La réponse se trouve dans la lumière, à la fois conteuse et actrice de l’histoire de l’univers. Grâce
à elle, la matière s’organise depuis le Big Bang, des premiers atomes jusqu’à la vie, en passant par les étoiles et les galaxies.
Nous avons tous déjà cassé un verre mais qui, parmi nous, peut se vanter d’avoir vu des morceaux de verre s’assembler pour former un verre ? Cela semble impossible. Pourtant, c’est ce que fait l’univers depuis 13,8 milliards d’années…
C’est même la plus belle ruse de la lumière.

David Elbaz, astrophysicien, travaille au département d’astrophysique du Commissariat à l’énergie atomique. Auteur de documentaires et de spectacles, il a publié des romans scientifiques : Le Vase de Pépi et … et Alice Tao se souvint
du futur
ainsi qu’À la recherche de l’univers invisible. Matière noire, énergie noire, trous noirs, qui sont de grands succès.