Odile Jacob publie

Michel Cassé

Du vide et de la création

Pour la science moderne, l'Univers n'est pas vide, mais presque. Il appartient au physicien de donner un sens à ce « vide » et à ce « presque ». C'est le but de cette « cosmologie du vide », qui mêle rigueur scientifique et méditation poétique pour s'interroger sur la nature profonde de la réalité.

Michel Cassé est astrophysicien au Commissariat à l'énergie atomique.