Odile Jacob publie

Claude Cohen-Tannoudji

Sous le signe de la lumière Itinéraire d'un physicien dans un monde quantique Claude Cohen-Tannoudji a obtenu le prix Nobel de physique en 1997.

Comment le jeune enfant qui vivait à Constantine et à Alger dans les années 1930, dans une famille confrontée à une situation particulièrement difficile, a-t-il pu surmonter toutes ces épreuves et parvenir, soixante ans plus tard, à obtenir le prix Nobel de physique ?

Comment la meilleure compréhension des interactions quantiques entre matière et lumière a permis d’inventer de nouvelles méthodes pour agir sur les atomes, les polariser, les refroidir à des températures très basses et les piéger dans de toutes petites régions de l’espace ? Un long chemin partant du pompage optique dans les années 1950 et aboutissant à l’obtention de nouveaux états de la matière comme les gaz quantiques au début des années 2000.

Un témoignage émouvant. Un hymne au métier de chercheur et d’enseignant.

Claude Cohen-Tannoudji est physicien. Ancien élève d’Alfred Kastler et de Jean Brossel à l’École normale supérieure, il est professeur émérite au Collège de France et membre de l’Académie des sciences. Il a obtenu le prix Nobel de physique en 1997. 

Vidéo