Odile Jacob publie

Jean-Didier Vincent

Casanova, la contagion du plaisir

Par l’auteur de Biologie des passions, un brillant divertissement, le regard d’un biologiste et médecin, amoureux des lettres et de la vie, sur le célèbre aventurier vénitien du XVIIIe siècle, dont les Mémoires sont étrangement rythmés par le récit glorieux de ses maladies : pas moins de onze véroles, pour une multitude de conquêtes…

« En choisissant d’aborder Casanova à travers l’inventaire parfois fastidieux de ses véroles, j’ai souhaité montrer comment, par ces mises à l’épreuve du vécu que sont les affections morbides du corps, se construit un individu par mues successives qui sont autant de métamorphoses de l’âme — cette dernière n’étant en fait que le regard de l’être porté à son propre corps. » J.-D. V.

Auteur d’un Voyage extraordinaire au centre du cerveau très remarqué, mais aussi de La Chair et le Diable et de Désir et Mélancolie, célèbre depuis sa Biologie des passions, Jean-Didier Vincent est membre de l’Académie des sciences, de l’Institut et de l’Académie de médecine.