Odile Jacob publie

Jacqueline Rousseau-Dujardin

Sur le tard

« J’ai toujours aimé le temps. De ce point de vue, mon métier de psychanalyste ne m’aura pas dépaysée. Et je sais aujourd’hui que, si on ne maîtrise jamais le temps, notre temps, on peut y circuler plus à l’aise même si la cloche de la fin sonne pour tout un chacun.

« Sur le tard, c’est le moment de vie où le temps joue de ses facettes, passé, présent, avenir, parfois en les rendant plus distinctes, parfois en les confondant. Ainsi certains moments vécus s’imposent-ils dans leur actualité même, pleins de résonance affective. Ou bien ce sont les souvenirs qui dominent, assiègent. Quant au futur, longtemps illimité, il se trouve petit à petit rétréci ; les limites sont visibles, sensibles. Qu’a-t-on encore le temps d’être, de faire ? »
J. R.-D.

Une méditation littéraire et tonique sur le temps qui passe et la force de vie qu’il apporte.

Jacqueline Rousseau-Dujardin est psychanalyste. Elle est notamment l’auteur d’Aimer, mais comment ?