Odile Jacob publie

Pascal-Henri Keller

La Médecine psychosomatique en question Le savoir du malade

" Psychosomatique ", " somatiser ", " somatisation " : ces termes passés dans le langage courant nous permettent d'exprimer un certain nombre d'idées reçues. Bien des cancers, croyons-nous par exemple, surviennent à l'occasion d'un deuil ou d'une dépression, quand ils n'en sont pas la " cause " directe. Mais la réalité n'est pas si simple. Car si l'existence du fait psychosomatique est reconnue de chacun, les difficultés commencent lorsqu'il s'agit de le comprendre et l'expliquer. De sa marginalisation au sein de la communauté scientifique " respectable ", qui professe une méfiance frisant parfois l'absurde face à des phénomènes tels que l'hypnose, aux expériences les plus étranges en quête d'un peu de psychisme concret, en passant par la diversité des " chapelles " constituées par les psychosomaticiens, ce livre explore les contradictions et les ambiguïtés d'une démarche qui ne vise rien moins qu'à comprendre la cohabitation de l'esprit et du corps. Lequel gouverne l'autre ? Faut-il en dissocier le fonctionnement ou, au contraire, les appréhender comme éléments constitutifs d'une entité unique ? Selon la conception adoptée, quels traitements spécifiques offrir au malade ? En analysant l'hétérogénéité des réponses apportées à ces différentes questions, l'auteur dégage une perspective originale, fondée sur l'écoute du patient et non plus sur le seul discours scientifique : la guérison ne peut évacuer la parole du malade. En définitive, le propre de l'approche psychosomatique n'est-elle pas de faire du malade un collaborateur à part entière du praticien, et non un simple objet de savoir ?

Pascal-Henry Keller est psychologue clinicien, maître de conférence à l'université Victor-Segalen (Bordeaux).