Odile Jacob publie

Michel Godet

Le Choc de 2006

Après le choc démographique de 2006, tout va changer : temps de travail, statuts, retraites, modes de vie. Mais il est encore possible d’éviter la collision frontale avec l’hiver démographique. Comment éviter les pénuries de jeunes professionnels ? Comment intégrer au mieux les flux migratoires ? Quelle politique promouvoir pour améliorer le brassage social ? La vague grise annonce une croissance molle, mais la croissance n’est pas une fin en soi. La question du sens et de l’accumulation des richesses amène à redécouvrir que les actions humaines sont d’abord motivées par la création de liens et pas seulement de biens, grâce à une société de projets.

« Les analyses de Michel Godet sont doublement passionnantes : d’abord, elles sont étayées, ensuite, elles font assaut de clarté et d’originalité. Une mine d’informations. » Enjeux.

Michel Godet, professeur au Conservatoire national des arts et métiers, est membre du Conseil d’analyse économique (CAE). Le Choc de 2006 a reçu le prix du Livre d’Économie 2003.