Odile Jacob publie

Joseph Stiglitz, Amartya Sen, Jean-Paul Fitoussi

Vers de nouveaux systèmes de mesure Performances économiques et progrès social

Nous voulons faire du PIB la mesure de toute chose – performance, bien-être, qualité de la vie –, alors qu’il ne représente qu’une mesure de l’activité économique marchande.Il est possible au contraire de construire des mesures fiables des déterminants matériels du bien-être, de la répartition des revenus, de la qualité de la vie, de la durabilité des évolutions en cours et de bien d’autres aspects de notre économie et de notre société.

C’est même l’essentiel si nous voulons que la société se reconnaisse davantage dans l’image que lui renvoie d’elle le miroir des données statistiques et, surtout, si nous voulons prendre des décisions éclairées relatives au futur.

Pour affronter l’avenir, il faut, d’abord, mieux déchiffrer le monde qui nous entoure et mieux percevoir comment il change.

Il n’est pas d’autre issue que d’améliorer l’Arithmétique des Nations.

C’est précisément ce que propose ce livre.

Joseph Stiglitz est lauréat du prix Nobel d’économie 2001. Après avoir été économiste en chef et premier vice-président de la Banque mondiale, il est professeur à l’Université Columbia à New York.

Amartya Sen est lauréat du prix Nobel d’économie 1998. Il est professeur à l'Université Harvard.

Jean-Paul Fitoussi est professeur à l’Institut d’études politiques de Paris. Il est également président de l’Observatoire français des conjonctures économiques.