Odile Jacob publie

Raymond Bruyer

Le cerveau qui voit

Comment notre cerveau, en se servant d’un minimum d’informations, peut-il identifier des formes générales: une femme plutôt qu’un homme, un chat plutôt qu’un chien, un poteau plutôt qu’un arbre ?
Recoupant les techniques d’imagerie cérébrale, les tests de psychologie expérimentale et la clinique des lésions cérébrales, Raymond Bruyer dévoile les arcanes du cerveau qui voit.

Raymond Bruyer est professeur à l’Université de Louvain-la-Neuve (Belgique) dont il dirige le département de psychologie expérimentale.