Odile Jacob publie

Nathalie Deruelle, Jean-Pierre Lasota

Les Ondes gravitationnelles

Les ondes gravitationnelles : la plus grande découverte en astronomie depuis Galilée, couronnée par le prix Nobel de physique 2017.

Il y a cent ans, Albert Einstein les avait prédites. Il s’est demandé ensuite si sa théorie de la « relativité générale » n’avait pas accouché d’une seconde chimère, après celle des trous noirs…

… Le 14 septembre 2015 une onde passa sur Terre. Elle déplaça deux miroirs, situés à des kilomètres de distance, d’une fraction de la taille d’un proton. Messagère du ciel, elle apportait la nouvelle de la fusion de deux trous noirs il y a 1,5 milliard d’années, balayant d’un seul coup les doutes d’Einstein et de ses successeurs : non seulement les trous noirs existent, mais ils peuvent être en couple, et émettre alors des ondes gravitationnelles.

Ce livre retrace toute l’aventure de cette découverte.

Le lecteur pourra y muser au gré de ses intérêts, s’arrêter aux anecdotes sur les exploits de ses héros, toucher du doigt les meilleurs instruments de mesure au monde, admirer le ballet spiralant des étoiles, ou suivre les développements les plus récents de la relativité générale sans lesquels nous serions restés aveugles à ces spectacles.

Nathalie Deruelle est directeur de recherche au CNRS au laboratoire Astroparticule et cosmologie de l’université Paris-VII-Denis-Diderot, et professeur affilié à l’Institut Yukawa de Kyoto.

Jean-Pierre Lasota est directeur de recherche émérite au CNRS à l’Institut d’astrophysique de Paris Sorbonne Universités, et professeur au Centre d’astronomie Nicolas-Copernic de Varsovie.