Odile Jacob publie

Dominique Reynié

Le Triomphe de l'opinion publique L’espace public français du XVIe au XXe siècle

Libertés d'expression, de réunion, de manifestation : autant de grands jalons qui ont marqué la victoire de la démocratie en France. Mettant à jour les raisons véritables de leur reconnaissance, Dominique Reynié montre combien l'avènement de l'ordre démocratique est inséparable de la volonté de circonscrire des masses jugées dangereuses. À travers une série de métamorphoses décisives - de la foule au public, de l'action à l'opinion, de la place publique à l'espace public, de la manifestation aux sondages d'opinion -, c'est toute une entreprise de domestication de la société civile qui est mise en œuvre. La maîtrise de la foule, la peur de la désobéissance et du soulèvement seraient-elles les vrais fondements de notre démocratie ? Professeur de science politique à l'université de Nice, Dominique Reynié est chercheur associé au Centre d'étude de la vie politique française (CEVIPOF).