Odile Jacob publie

Gustave-Nicolas Fischer

La Trace de l'autre

Pourquoi l’attachement aux parents est-il si important ? Comment une relation peut-elle cimenter notre existence ? Comment l’absence ou la brisure d’un lien peuvent-elles envahir toute une vie ? Peut-on se réparer, se consoler ? Quand et comment prendre ses distances, faire le vide pour reprendre sa vie en main et se retrouver soi-même ? L’attachement maternel, la relation avec le père, l’amour, la violence, le divorce, le deuil : notre existence est marquée par nos relations aux autres.

L’autre est indissociable de nous-même. Qu’il nous renforce et nous structure ou bien nous détruise, il laisse toujours une trace. C’est cette trace que Gustave-Nicolas Fischer tente de suivre à travers une série de tableaux qui incarnent les différentes expressions du lien humain, comme autant de visages de nous-même. Un détour par l’autre pour mieux se connaître.

Gustave-Nicolas Fischer est professeur de psychologie à l’université de Metz. Il a notamment publié Les Blessures psychiques et a dirigé un Traité de psychologie de la santé.