Odile Jacob publie

Nicole Desportes, Philippe Jeammet

Voyage jusqu’au bout de la vie Comment j’ai vaincu l’anorexie

« Derrière le mot anorexie se cache une forêt bruissante de désirs, de rêves, de doutes aussi, de peurs, de besoins insatisfaits, de blessures. Parce que j’ai traversé toutes les affres de cette maladie — les moments d’exaltation, puis les gouffres —, je peux témoigner que, si l’anorexie est et sera toujours un drame, pour l’adolescente, pour sa famille, pour ses proches, elle n’en révèle pas moins un immense appétit de vie, une force intérieure inouïe, une énergie vitale débordante.

Car quelle force il faut pour supporter ce que s’impose une anorexique, je le sais moi, mon corps le sait. Et combien puissamment il faut aimer la vie, non pas sa vie, mais la vie, pour aller aussi loin dans son exigence, sa soif d’intensité, et d’absolu.

J’ai été chercher la guérison très loin en moi. Aujourd’hui je dirais que le voyage en valut la peine. » N. D.

Présenté par le professeur Philippe Jeammet, un témoignage d’une intensité exceptionnelle, qui raconte le long combat mené par une adolescente devenue une femme adulte pour sortir de cette prison intérieure qu’est l’anorexie.

Nicole Desportes a commencé à souffrir d’anorexie à l’âge de 16 ans.

Philippe Jeammet est professeur émérite de psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent à l’université Paris-Descartes.