Odile Jacob publie

Judith Rapoport

Le garçon qui n'arrêtait pas de se laver Traduit de l’anglais (États-Unis) par Catherine Rouslin.

À 14 ans, Charles passait chaque jour plus de trois heures sous la douche et il lui fallait deux heures pour s'habiller. Il souffrait de troubles obsessionnels-compulsifs, maladie étrange et secrète qui affecte des centaines de milliers de personnes. Pour la première fois, elles prennent parole, en compagnie de leur médecin, qui nous convie à une réflexion sur ce mal mystérieux que l'on commence seulement à pouvoir soigner.

Judith Rapoport est psychiatre. Elle dirige le service de pédopsychiatrie du National Institute of Mental Health de Bethesda (États-Unis).