Odile Jacob publie

Pascal Picq

Il était une fois la paléoanthropologie Quelques millions d'années et trente ans plus tard

  Nous nous déchirons entre clans et communautés, nous vieillissons, nous mangeons mal. De ces problèmes et d’une foule d’autres qui sont notre lot contemporain, nous débattons comme si l’homme avait toujours été le même, comme s’il échappait à la nature, comme s’il n’était pas né d’une longue, très longue et très chaotique évolution.

Fondé sur les développements les plus récents de la paléo-anthropologie, ce livre est une surprenante tentative pour jeter un regard original sur nos questionnements d’aujourd’hui, à propos du vieillissement, de l’alimentation, du sort fait aux animaux, de la morale ou encore du développement durable. Car cette science en pleine explosion ne nous instruit pas seulement sur nos origines et notre histoire passée, elle nous force à nous interroger sur nous-mêmes et peut donc éclairer les débats de notre temps.

Auteur de grands succès comme De Darwin à Lévi-Strauss. L’homme et la diversité en danger, L’homme est-il un grand singe politique ?, Au commencement était l’homme ou encore Lucy ou l’obscurantisme, Pascal Picq est maître de conférences à la chaire de paléoanthropologie et préhistoire du Collège de France.