Odile Jacob publie

Nicolas Dufourcq

La Désindustrialisation de la France 1995-2015 Date de parution : 1 juin 2022

« La désindustrialisation française est un moment majeur de l’histoire et pourtant elle est couverte d’un halo de mystère. Entre 1995 et 2015, le pays s’est vidé de près de la moitié de ses usines et du tiers de son emploi industriel. De nombreuses communes et vallées industrielles ont été rayées de la carte. Bouleversement comparable dans ses conséquences à l’exode rural des années 1960 !
Ce livre a été écrit pour tenter de comprendre ce qui s’est vraiment passé. Il interroge 47 entrepreneurs, politiques, syndicalistes, fonctionnaires qui ont vécu ces années noires et qui se souviennent, dans le détail et de manière très vivante, de l’enchaînement des faits. Ce qui se dégage est un tableau de responsabilité générale. C’est toute la société française qui s’est détournée de son industrie.

Aujourd’hui, fort heureusement, les choses ont changé et nous repartons avec des “balles neuves”. Il est possible de faire renaître quantité de sites industriels car la technologie a progressé, car les pays émergents ont perdu en compétitivité, car les Français eux-mêmes ont changé et demandent une industrie décarbonée et circulaire. Bpifrance, que je dirige, s’y emploie avec force, et sans nostalgie. Pour peu que nous sachions rester déterminés et décisifs, il est tout à fait possible d’écrire une belle page industrielle d’ici à 2030. » N. D.

Nicolas Dufourcq est directeur général de la Banque publique d’investissement (BPI) depuis sa création en 2013. Auparavant, il a exercé des responsabilités importantes au sein d’entreprises, notamment France Télécom, dont il a été le directeur exécutif de la branche téléphonie et Internet, et Capgemini.