Odile Jacob publie

Pascal Salin

Français, n'ayez pas peur du libéralisme

Et si la cause profonde de la stagnation que nous connaissons tenait au fait que la France n’a pas vraiment effectué sa « révolution libérale » ?

Au moment où elle semble pencher du côté de l’antilibéralisme et où, de toutes parts, s’élèvent de nouveau des voix pour réclamer plus de régulations face au marché, Pascal Salin démontre ici l’échec du soi-disant « modèle français » ; il retrace l’histoire récente des occasions perdues et propose surtout les voies de ce que serait vraiment un réveil de notre pays.

Une dénonciation en règle des timidités et des égarements qui ont conduit aux impasses actuelles : non, la France ne souffre pas de trop de libéralisme, mais plutôt d’un faux libéralisme qui pérennise des rigidités ; oui, la France a perdu beaucoup de temps, ce qui explique ses difficultés à retrouver les chemins de la croissance.

Par peur de l’avenir, ne cédons pas à nouveau aux tentations de l’étatisme et aux illusions des fausses protections.

Pascal Salin est professeur à l’université Paris-IX-Dauphine. Il a notamment publié Libéralisme et La Vérité sur la monnaie.