Odile Jacob publie

Lucien Sève

Pour une critique de la raison bioéthique

« Le langage des biologistes brille le plus souvent par sa précision. Celui des juristes aussi. Mais lorsqu'on en vient aux concepts les plus communs sans lesquels aucun avis éthique n'est formulable - être humain, personne, respect, dignité, etc. -, pareil souci d'éclaircissement semblerait n'être plus requis. » Lucien Sève nous entraîne dans un vaste périple à travers les questions posées par la biomédecine et les problèmes de société qu'elles recouvrent - progrès de la science, rôle de l'argent.Membre du Comité consultatif national d'éthique depuis sa création, Lucien Sève est philosophe.