Odile Jacob publie

Stephen Jay Gould

La Mal-Mesure de l'homme Traduit de l’anglais (États-Unis) par Jacques Chabert et Marcel Blanc.

Comment et pourquoi le déterminisme biologique a-t-il pu engendrer le racisme ? Pour les déterministes, en effet, le comportement des groupes humains et leurs différences sont innés. Il en ressort invariablement que les opprimés, les désavantagés sont inférieurs et méritent donc leur statut. Mettant en évidence les faiblesses scientifiques de ces arguments et présentant le contexte politique dans lequel ils ont été élaborés, Stephen Jay Gould repère les préjugés qui ont conduit les savants à des conclusions fausses. La Mal-Mesure de l'homme a reçu plusieurs prix prestigieux aux États-Unis lors de sa publication. Un livre fondamental pour qui veut comprendre la nature du racisme.

Stephen Jay Gould enseigne la biologie, la géologie et l'histoire des sciences à l'Université de Harvard (États-Unis).