Odile Jacob publie

David Lepoutre

Cœur de banlieue Codes, rites, et langages

Depuis une quinzaine d'années, le malaise social de la jeunesse des banlieues fait la une des journaux, alimentant les peurs et encourageant un certain discours social et politique autour des notions de crise, de désordre, de désocialisation... A cette problématique du vide social, du manque, ce livre, issu d'une expérience de terrain, propose une approche résolument sociologique et ethnologique des rapports entre adolescents. David Lepoutre s'intéresse à la jeunesse des banlieues de 10 à 16 ans, celle qui investit l'espace de la Cité réappropriée dans une topologie nouvelle, dans un réseau d'interconnaissance où l'amitié et les rituels sont riches et fondateurs d'un système original de relations sociales.Dans cette chronique au fil des jours, on explorera ainsi le cadre spatial, social, ethnique des grands ensembles. On écoutera le " langage de la culture des rues ", tant du point de vue de la langue proprement dite (argot, verlan, obscénités, diction) que de celui de ses interactions ("vannes", insultes, ragots, mensonges, jurements). On en viendra tout naturellement à étudier les différentes formes de l'échange de violence, qu'il soit sportif, ludique ou clairement conflictuel (vengeance, etc.). Pour finir, on s'interrogera sur le système de valeurs de cette " sous-culture " : l'honneur, dont le constant souci traverse la plupart des conduites et des conflits. La diffusion récente et massive de certains traits de cette culture des rues dans la société française permet sans doute aujourd'hui d'envisager l'intégration positive d'une catégorie de jeunesse jusqu'ici largement stigmatisée.

David Lepoutre est professeur d'histoire-géographie dans le second degré et chargé de cours en ethnologie à l'université de Paris XIII et de Lille II. Il a vécu deux ans dans la cité des Quatre-Mille à La Courneuve et enseigne depuis sept ans dans un collège de cette même commune.