Odile Jacob publie

Claude Hagège

Le Souffle de la langue Voies et destins des parlers d’Europe

« L'Europe des langues a un destin qui lui est propre, et ne saurait s'inspirer de modèles étrangers. La domination d'un idiome unique, comme l'anglais, ne répond pas à ce destin. Seule y répond l'ouverture permanente à la multiplicité. L'Européen devra élever ses fils et ses filles dans la variété des langues et non dans l'unité. Tel est à la fois l'appel du passé et celui de l'avenir. »