Odile Jacob publie

Georges Chapouthier

Sauver l'homme par l'animal

Comment rendre l’homme meilleur ? Face à des morales classiques qui veulent endiguer ou humaniser en l’homme la part animale, ce livre propose une réponse inattendue. En étudiant les animaux, l’éthologie a montré qu’à leurs aptitudes cognitives, longtemps insoupçonnées, étaient jointes des aptitudes émotionnelles et affectives étonnantes, souvent laissées en friche chez l’homme. S’ils savaient retrouver ces facultés animales oubliées, s’ils développaient par l’éducation ces ressources affectives, les êtres humains ne pourraient-ils pas développer des sociétés plus altruistes, plus justes et plus paisibles ?

En s’appuyant sur les découvertes récentes concernant l’intelligence et le comportement des animaux, Georges Chapouthier suggère qu’il serait possible de rendre l’homme plus « humain » en réveillant en lui le meilleur de l’animal.

Pour sauver l’homme de sa violence, la culture ne doit pas le couper de la nature, mais l’inviter à retrouver en lui sa nature et ses émotions animales.

Georges Chapouthier, biologiste et philosophe, est directeur de recherche émérite au CNRS. Il a publié de nombreux livres sur le cerveau et sur les animaux, notamment Biologie de la mémoire, L’Homme, ce singe en mosaïque.