Odile Jacob publie

Louis Crocq

Les Paniques collectives

À l’ère des rassemblements de masse, le moindre danger risque d’être amplifié et de susciter un effroi qui dégénère, de proche en proche, en véritable panique. C’est pourquoi il est essentiel de dépasser la fascination morbide que suscitent les catastrophes pour comprendre ce phénomène de « peur ensemble ».

C’est bien l’objectif de ce livre qui présente les récits minutieusement documentés des 50 plus grandes paniques de l’histoire – de l’éruption du Vésuve sur Pompéi en 79 au tsunami de 2004, du naufrage du Titanic en 1912 à Fukushima en 2011.

Au-delà des singularités de chacune, l’auteur met au jour les mécanismes universels qui sont au cœur des paniques collectives. Car, si on en comprend les ressorts profonds, on peut les circonscrire et en réduire les effets au maximum.

Un message optimiste pour tous ceux qui sont confrontés à ce type d’événement, décideurs et organisateurs de secours.

Louis Crocq est psychiatre des armées et professeur de psychologie à l’université Paris-V. Il a créé les cellules d’urgence médico-psychologique au lendemain de l’attentat de la station de RER Saint-Michel en 1995. Il est l’auteur de nombreux ouvrages, dont Les Traumatismes psychiques de guerre et, plus récemment, 16 leçons sur le trauma