Odile Jacob publie

Boris Cyrulnik

L'Ensorcellement du monde

Nous vivons dans un monde hanté par les autres qui nous jettent des sorts et nous fabriquent un destin. Comprendre quelle est notre place dans le vivant, comment nous en procédons et comment nous en émergeons : tel est l'enjeu de ce livre qui retrace la généalogie du monde humain, où, contrairement à une certaine idéologie libérale, il n'y a pas d'individus, où la notion même d'individu n'a pas de sens, car chacun est d'emblée saisi par un réseau de relations.En s'appuyant sur des études de cas très vivantes et concrètes, Boris Cyrulnik analyse ainsi tour à tour l'empathie, cette capacité que nous avons de nous mettre à la place de l'autre ; l'hypnose, cette fascination que nous exerçons sur les autres ou que les autres exercent sur nous ; la bouche, ce lieu d'interpénétration de l'extérieur et de l'intérieur, où s'articulent les sons créateurs d'un monde symbolique : le signe enfin, et l'émergence d'un monde proprement humain, dédoublé en un immédiat de nos sensations et de nos perceptions, et un au-delà de nos croyances et de nos représentations.

Boris Cyrulnik anime un groupe de recherche en éthologie clinique à l'hôpital de Toulon-La Seyne et dirige un enseignement d'éthologie humaine à la faculté de médecine de Marseille et à l'université des lettres et sciences humaines de Toulon. Il est l'auteur, aux Éditions Odile Jacob, des Nourritures affectives.