Odile Jacob publie

Alain Braconnier

Mère et Fils

« Une mère n’aime jamais trop son fils. Mais pour qu’il soit bien dans sa peau et capable d’aimer, faut-il qu’elle soit chaleureuse et présente ou bien plus discrète et qu’elle réprime un peu sa force d’aimer ?

Aujourd’hui encore, beaucoup de mères se sentent coupables de montrer à leurs garçons la tendresse qu’elles éprouvent. Elles craignent de favoriser un œdipe trop puissant.

Or, loin d’être un obstacle ou un fardeau, l’amour d’une mère pour son fils est non seulement une nécessité, un besoin fondamental, mais une condition de son bon équilibre et de sa réussite d’homme.

Parce que les mères aimantes et fortes permettent à leurs garçons de devenir à la fois forts et sensibles. » A. B.

« Alain Braconnier réhabilite dans un bel essai le modèle de la maman surprotectrice qu’il était jusqu’alors de bon ton de dénigrer.» Le Figaro littéraire.

Médecin, psychologue, psychanalyste, Alain Braconnier enseigne à l’université Paris-V et dirige le centre psychothérapeutique Philippe-Paumelle. Il a notamment publié Le Sexe des émotions, Le Guide de l’adolescent, Petit ou Grand Anxieux ? et, plus récemment, Les Filles et les Pères.